Wassmann, une pépite à Villány
Back to top arrow

Wassmann, une pépite à Villány

Un savoir-faire et une production biodynamique d'excellence

Le domaine Wassmann

L’histoire de ce couple allemand installé en 1998 dans la région est tout simplement passionnante. Lors de vacances passées dans la région, les Wassmann sont tombés amoureux du paysage magique de Villány. Quelques semaines plus tard, ils achètent 1,5 hectares de vignes et une cave traditionnelle vieille d’un siècle, abandonnent leur vie en Allemagne et s’installent pour toujours dans le petit village de Pécsdevecser, de seulement 70 habitants.

Aujourd’hui, le domaine Wassmann produit d’excellents vins biodynamiques d’une renommée mondiale. Sa production est petite, mais faite avec amour et ferveur. Depuis 2003, le domaine possède le label européen de l’agriculture biologique, et il a obtenu la certification Demeter en 2011.

Tous les vins sont absolument artisanaux, végétaliens, non collés et non filtrés. Ils sont sulfités le strict nécessaire, pour maintenir leur caractère fruité et élégant. En dehors d’une dose de soufre minimale, aucun autre additif n’est utilisé.

Ses parcelles sont plantées en olaszrizling, cabernet franc, cabernet sauvignon, kékfrankos, portugieser et merlot.

Les critères du label Demeter

Pour obtenir le label Demeter, le vin doit être certifié bio et respecter de surcroît le cahier des charges Demeter pour la viticulture. Ce dernier proscrit l’usage de la chimie, tant du point de vue du désherbage − qui s’opère ici de façon mécanique sous les ceps − que de la lutte biologique contre les insectes, prohibant l’emploi d’insecticides traditionnels utilisés au détriment d’organismes vivants (insectes, champignons…).

Les raisins doivent être vendangés à la main. La fermentation se fait, dans l’idéal, à l’aide des levures indigènes, déjà présentes dans la peau du raisin, ou de produits de préférence de qualité Demeter, bio et exempts d’OGM. Les levures d’origine synthétique sont interdites. Les taux de dioxyde de soufre tolérés sont deux fois moindres que ceux acceptés par la réglementation européenne. Les viticulteurs biodynamiques ne pratiquent pas de collage ni de filtration.

La région

Villány est la région viticole la plus méridionale de la Hongrie, donc la plus chaude et la plus ensoleillée, avec de longs étés secs. À l’époque romaine, la vigne y était déjà cultivée. Cette région a une histoire passionnante, car la viticulture a été sauvée ici du phylloxéra grâce à Zsigmond Teleki. C’est en 1881 que Teleki a établi son parc expérimental à Villány, et il a été le premier à greffer avec succès des vignes sur des porte-greffes américains et à avoir ainsi participé à la reconstruction des vignobles dans toute l’Europe.

Aujourd’hui, 2 100 hectares y sont consacrés à la production viticole. Le climat subméditerranéen de Villány offre d’excellentes conditions pour la maturation des raisins, ce qui est également un facteur important dans le succès de cette région viticole. Son sol est composé de lœss mélangé à de l’argile rouge et à un sol forestier brun déposé sur le calcaire des monts Villány.

En lien avec l'article

Lecture complémentaire